Afficher l'image d'origine

 

Jean-Jacques et Sébastien, deux chrétiens, se perdent dans le désert, marchent pendant des heures et s'épuisent de soif et de fatigue. Alors qu'ils sont au point de perdre complètement l'espoir et s'abandonner à leur sort, ils aperçoivent le minaret d'une petite mosquée...

Ils accourent vers la mosquée et Jean-Jacques dit à Sébastien :

"Ce sont des musulmans, je vais leur dire que je m'appelle Muhammad, alors ils vont bien s'occuper de moi".

 

Mais Sébastien n'est pas d'accord : "Non, moi je dirai la vérité et il arrivera ce qui devra arriver".

L'imam de la mosquée les voit et s'approche d'eux : "Bienvenus mes frères. Que puis-je pour vous ?"

 

Jean-Jacques supplia : "SVP, aidez-nous. Nous avons soif et faim, ça fait longtemps qu'on marche dans le désert".

Jean-Jacques hésite un peu, mais il continue : "Je m'appelle Muhammad", et il pince son ami Sébastien.

Sébastien répliqua, en jetant un regard coléreux à Jean-Jacques : "Moi, je m'appelle Sébastien "

"Entrez, entrez et mettez-vous à l'ombre", invita gentiment l'imam.

Puis il s'absenta un moment et revint avec un plateau avec des dattes fraîches, de l'eau, du lait et du pain :

"Voilà pour Sébastien. Quant à toi Muhammad, la chaleur t'a fait oublier que c'est le mois de Ramadan. Alors un peu de patience, Il ne reste que quelques heures avant le coucher de soleil !"


Comme c'est bien de dire la vérité ! Voici le salaire du mensonge."