23 août 2015

7

 

 

Pliez une feuille de couleur en rabattant les deux cotés au centre. Faites avec une perforeuse un trou sur chacun des pans, côte à côte. Retournez la carte (vous aurez donc en face de vous la face lisse non découpée) et tracez verticalement au milieu, au crayon de papier, un trait droit perpendiculaire au bord : il vous sera plus simple de tracer alors symétriquement les fioritures à découper. Vous pouvez aussi, sur un autre papier vierge plié en deux, et tracer le dessin comme ceci:

 

 

Sans titre

 

 

 

et découpez la forme, puis déplier le papier : vous avez votre patron!

Apposez-le à la vraie carte et découpez en suivant le modèle! 

Puis passez un ruban ou une ficelle par les trous, et décorez à votre guise!

 

 

Selon son âge l'enfant pourra découper, perforer, choisir les couleurs, passer la ficelle ou le ruban, écrire, dessiner ou coller des autocollants!

Posté par Assya Hayati à 16:17 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


6

 

 

Découpez deux carrés de même dimension dans du papier cartonné ou du carton sur lequel vous collerez du papier coloré (ici le papier bleu fleuri). Ensuite vous découperez une forme de fleur, le blanc du mouton dans un joli papier blanc. Tracez les pattes au crayon ou feutre noir, et découpez la forme de la tête dans du papier noir pour la coller par dessus (ici la tête a été découpée dans du tissu. Je vous déconseille de faire des yeux... 

Découpez 2 trous sur les cotés à l'aide d'une perforeuse et passez du fil que vous attacherez solidement pour relier les papiers qui composent la carte. Et voilà! Libre à vous d'inventer l'intérieur, n'oubliez quand même pas d'ajouter le "aid moubarak" !

 

Selon son age, l'enfant pourra tracer, découper les formes, choisir les papiers ou les couleurs,, coller des choses, perforer la feuille, passer le fil dedans, écrire et dessiner à l'intérieur!

 

 

source: http://blog.jasmineandco.fr/aid-mouton/

Posté par Assya Hayati à 15:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

5

carte-045.jpg

 

Pour faire cette petite porte, rien de plus simple!

Tracez un contour tel que celui ci :

Sans titre

 

 

et vous découperez au cutter selon les pointillés. En dessous ces petites portes, vous pourrez coller une photo, coller un dessin fait au préalable par votre enfant sur un papier blanc, ou écrire "aid moubarak", enfin bref, faire ce que vous voulez.

 

Voici les autres photos :

carte-040.jpg carte-033.jpg carte-034.jpg

 

La soeur a fait cette technique pour la Kaaba du milieu, en la faisant sur un papier orange qu'elle a collé sur la double page du livret jaune. Elle a recouvert la Kaaba de feutrine marron

 

Selon son âge, l'enfant pourra choisir les couleurs, tracer les contours, écrire, dessiner, coller ou colorier!

 

 

 

 

source: http://bioetnaturelle.e-monsite.com/blog/carte-kaaba-pour-l-aid.html

Posté par Assya Hayati à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

4

 

 

 

Voici le tutoriel du papier où il y a la pliure, ici le papier gris :

 

 

Tout d’abord, choisissez une feuille de papier cartonnée ou non. Pour les plus jeunes, il sera peut-être judicieux de choisir un dossier cartonné tout simple, vous voyez un peu comme une chemise cartonnée sans les rabats et élastiques… Dans ce cas passez directement à l’étape 3.

Pliez le papier en deux pour former la carte.

 

Dessinez deux lignes parallèles d’égale hauteur vers le pli de la carte. Le plus important est qu’elles soient de la même hauteur, si elles ne sont pas droites, ce n’est pas vraiment important.

Découpez les deux lignes à partir du bord plié.

Pliez la coupe puis retournez et…

Pliez. Marquez bien ce pli à l’aide du pouce.

Remettez la bande pliée dans sa position de départ.

Ouvrez la carte un peu comme une tente.

Avec le pouce, poussez la partie découpée vers l’autre côté de la carte.

Fermez la carte puis…

Appuyez fermement sur les pliures !

Ouvrez votre carte, et découvrez l’effet pop-up.

 

 

 

Puis, tracez avec des paillettes, de la peinture jaune, ou collez un ruban doré pour faire la décoration de "votre kaaba". 

Collez ensuite ce papier sur un autre des mêmes dimensions, d'une autre couleur si possible (sur la photo de la couleur verte) afin de faire la couverture de la carte. Sur la première page vous pourrez y écrire "aid moubarak", et personnaliser le reste comme vous voulez!

Selon son age, l'enfant pourra choisir les couleurs, découper, tracer, écrire, créer cette forme à effet pop-up, coller des autocollants ou dessiner dedans.

 

 

 

Voici une carte réalisée selon ce tuto :

 carte de l'eid 1              

 

 

ou encore

 

carte-004.jpg carte-010.jpg carte-016-2.jpg

 

 

 

 

source: http://blog.jasmineandco.fr/fabriquer-une-carte-kaaba-pour-ramadan-ou-aid/

Posté par Assya Hayati à 15:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

3

 

 

Pliez une feuille type canson en deux, et dessinez grossièrement à la pastel, la craie ou le crayon une face du papier, le ciel en couleur bleue. Dessinez dans du papier à couleur de votre choix les formes avant de les découper (fenetre, porte, dome, toit et la demi lune de la mosquée, deux rectangles pour le minaret et le batiment, des étoiles ou un soleil ou meme des nuages, un tronc de palmier et des feuilles, des ronds pour les noix de coco si vous n'avez pas des petites boules marrons pour faire l'affaire), et collez la là où bon vous semble. 

A l'intérieur, sur une face, écrire "aid moubarak", où bien comme ici le dessiner sur du papier et découpez les contours pour le coller sur la carte. Ensuite, à vous de le personnaliser comme vous voulez! 

Selon son âge, l'enfant pourra choisir les couleurs, découper, coller, dessiner, écrire ou colorier.

 

 

 

source: oumzaza.fr

Posté par Assya Hayati à 14:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

2

 

Pliez une feuille en deux, et du côté où les feuilles ne sont pas rattachées, faites un trou (c'est pas obligé) avec une perforeuse où vous y passerez un ruban à la fin de l'activité pour pouvoir fermer la carte.

Pour que la coupure soit plus net que la photo, tracez un trait de crayon de papier pour écrire en grand "aid moubarak", et que ca soit droit, voici un exemple:

 

Sans titre

 

 

et découpez tout ce qui dépasse du trait. Pour la lettre du K je vous conseille de l'accrocher à la barre pour que ca soit plus joli à la découpe comme ceci:

 

Sans titre

 

 

 

Bon désolée si mes illustrations sont tremblantes mais c'est fait sur paint et dessiner sur pavé tactile c'est pas facile ^^

 

Ensuite libre à vous de composer le reste de la déco!

Selon son âge, l'enfant pourra découper, écrire les lettres, choisir les couleurs, coller des gommettes ou autocollants, perforer la feuille, glisser le ruban ou dessiner!

 

 

source: oumzaza.fr

 

Posté par Assya Hayati à 14:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

1

 

 

Pour confectionner cette carte, c'est simple !

Pliez en deux une feuille de papier cartonné de couleur (ici la bleue), et découpez la forme ci-dessus, sur le dessin de droite. Vous pouvez tracer le chemin de découpe au crayon de papier pour vous aider. Puis, dans une autre couleur (ici rouge et jaune) découpez des petites décos de la mosquée : fenetres, minaret, croissant de lune au dessus, le dôme... Libre à vous d'innover!

Coté intérieur, découpez une feuille blanche selon la forme du papier bleu pour qu'elle s'intègre joliment à l'ensemble, et collez la. Vous pouvez aussi redécouper le papier bleu comme sur la page de droite pour le coller par dessus le papier blanc, ca fait très joli!

Personnellement je préfère qu'il n'y ait pas d'écriture derrière ça fait mieux mais c'est que mon avis.

 

Selon son âge, l'enfant pourra découper les formes, choisir les couleurs, coller les papiers, écrire les dou3as ou son prénom!

 

 

 

source: oumzaza.fr

Posté par Assya Hayati à 14:01 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Cartes de voeux pour l'aid

 

Créez des cartes avec votre enfant! 

Sur du papier épais type canson, pliez le papier en 2 dans les dimensions que vous voulez et écrivez en gros 'aid moubarak' (ou laissez votre enfant l'écrire si il sait le faire), ajoutez ensuite selon vos gouts, tout ce que vous souhaitez! Mais toujours en laissant choisir et participer petit muslim!

 

Vous pouvez par exemple découper des formes et laisser votre enfant la coller, le faire dessiner, colorier, écrire son prénom, coller des paillettes, des autocollants, des motifs à imprimer, photos de mosquées, écrire des dou3as, écrire avec des stylos fluos, coller des petits noeuds, ou des petits objets de matériel de scrapbooking si vous en avez...

 

 

 

Où vous pourrez plus simplement utiliser ces cartes toute faites à imprimer puis plastifier, ou à imprimer directement sur du papier cartonné:

1          2          3          4

 

et personnaliser pardessus tout ça!

 

 

 

Et voici des tutoriels pour ces cartes (cliquez sur celle qui vous intéresse pour voir les étapes de sa fabrication):

                . 

               

 

 

carte-045.jpg                 

 

                

 

                

24 avril 2015

Le sacrifice d'Ali (aid al adha)

108480870

 

Voici une courte histoire pour expliquer aux enfants le sacrifice de l'aid !!!

 " Là! J'ai trouvé la lune " dit Ali, six ans, à son père.
" Où ? " demanda le grand frère d'Ali, Abdallah.
" Tu vois ce grand arbre? Elle est juste à côté " répondit Ali.
Les garçons essayaient d'apercevoir le croissant de la nouvelle lune marquant le début du mois islamique de Dhou l-hijja. La fête de l'Aïd aurait lieu dix jours après l'apparition de la nouvelle lune.
" Oh, je la vois maintenant ", dit Abdallah.
   

" Papa, on peut aller acheter un mouton demain ? " demanda Ali.
" Bien sûr, nous irons après la prière de Dhouhor ", répondit leur père.
Le lendemain, les enfants montèrent en voiture avec leur père. Ils allaient à la ferme acheter un mouton pour l'égorger le jour  de l'Aïd, en souvenir de ce qu'avait fait le Prophète Ibrahim (Abraham), la paix soit sur lui.
" Cette fois-ci, on va ramener le mouton à la maison ", dit leur père, " alors vous allez devoir vous en occuper et le nourrir. Vous pourrez aussi jouer avec lui. "

" Youpi ! " s'exclama Ali. " Je vais même lui apprendre des tours !   

Les garçons et leur père choisirent un mouton et le ramenèrent à la maison. Le lendemain, Ali se réveilla très tôt, bien avant l'heure où il se levait d'habitude. Il se lava et s'habilla, puis sortit pour jouer avec le mouton. Ses frères Othman et Abdallah étaient déjà dehors près du mouton.
" Assalamou alaykoum, " dirent-ils ensemble.
" Wa-alaykoum as-salam, " répondit Ali.
" Nous avons décidé de nourrir le mouton à tour de rôle. Chacun de nous s'occupera du mouton pendant une journée. Tu peux commencer si tu veux, " dit Abdallah.
" D'accord, " dit Ali. " Où est la nourriture ? "
" Là, " répondit Abdallah, montrant la botte de paille dans un coin.

Après la prière de l'Aïd, le jour de la fête du sacrifice, la famille rentra à la maison. Le moment était venu d'égorger le mouton.
" P-p-papa, p-p-pourquoi tu vas t-t-tuer le mouton ? " demanda Ali, au bord des larmes, tandis que son père aiguisait son couteau.
   

" Nous devons le tuer, parce que Dieu nous l'a ordonné ", répondit son père. " Chaque année, lors de Aïd al-adha, les musulmans dans le monde entier, s'ils en ont les moyens, égorgent un mouton, ou une chèvre, une vache ou un chameau. Voici pourquoi : Dieu avait ordonné au Prophète Ibrahim, la paix soit sur lui, d'égorger son fils, pour le mettre à l'épreuve. Il s'apprêtait à obéir parce que c'était un ordre de Dieu. Mais Dieu lui a donné à la place un bélier à égorger et Ibrahim, la paix soit sur lui, a égorgé le bélier. Pour commémorer cet immense sacrifice, il est demandé aux musulmans d'égorger un animal, puis de donner une partie de la viande. Vous aussi, vous devrez le faire quand vous serez grands. "
Ali ne répondit pas. Il regarda son père égorger le mouton. Puis il s'enfuit dans la maison parce qu'il ne pouvait pas supporter de regarder le mouton mourir.   


Abdallah vint le rejoindre et lui expliqua à nouveau ce que son père lui avait dit. Ali finit par comprendre, mais il avait encore l'air triste.

Ensuite, les garçons aidèrent leur père à faire le reste du travail. En réfléchissant à ce qui s'était passé, Ali comprit qu'il venait d'apprendre le sens du mot sacrifice : renoncer à quelque chose qu'on aime pour un but plus important. Il était heureux maintenant, parce qu'il savait qu'ils avaient tué le mouton pour obéir à l'ordre de Dieu. Il entra alors dans la maison pour aider sa maman à nettoyer la viande.

Posté par Assya Hayati à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , ,