12 juin 2017

A quel âge apprendre le Coran aux enfants?

Résultat de recherche d'images pour "enfant islam"

 

La question que se posent souvent les parents est : "Quand débuter l'apprentissage du coran à mon enfant?".

Nous avons toujours tendance à les considérer comme "trop petits" pour retenir de si longues récitations, pour saisir le sens des magnifiques versets d'Allah.

 

Mais le fait est que les enfants possèdent un coeur pur, et un cerveau encore vierge, telle une page blanche que l'ont rempli. Il n'y a pas de temps à attendre pour y graver la meilleure des paroles sur cette Terre : celle d'Allah azza wa jal. Cela protègera le coeur de votre enfant de la turpitude et l'éloignera d'autant plus des péchés incha Allah.

De plus, ils ont cette facilité d'apprendre instinctivement, bien plus rapidement que nous autres adultes qui devont fournir un effort plus important. Cette faculté est la plus importante en dessous de 7 ans : l'âge où ils découvrent le monde, où le cerveau enregistre le plus de choses. 

Voyez donc qu'il est important de débuter l'apprentissage au plus tôt, pour faciliter à l'enfant lui même.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "enfant islam"

 

 

J'ai commencé à imprégner ma fille du Coran dès sa naissance.

Au lieu de lui réciter une berceuse, pourquoi ne pas choisir un récitateur de Coran que vous aimez (pour ma part al Afasy) et s'inspirer de son tajwid pour endormir votre enfant? Modifiez simplement un petit peu la vitesse de récitation et votre bébé s'apaisera incha allah devant la grandeur des mots divins.

Quand l'enfant commence à avoir des rituels, des repères (heures fixes de coucher), prenez l'habitude de lui réciter une à 3 sourates avant de dormir, toujours sur un ton calme, lent et mélodieux, en articulant bien chaque mot. Bien qu'il ne parle pas encore, soyez sûr que par la répétition, il connaitra très vite les versets par coeur!

Quand il se met à parler, vers 2 ans ou 2 ans et demi, faites le participer à ce rituel. Prononcez syllabe par syllabe la sourate et demandez à mini-vous de répéter. Cela donnerait : "al Hamdou" (à toi!) "LiLlahi" (à toi!) "Rabbi" (à toi!) "l3alamiiiiiin" (à toi!) etc... Puis, avant de quitter la pièce, faites lui prononcer sa première dou3a, elle rentre facilement car elle est courte et amusante à prononcer (d'après ma fille ^^) : Bismika-Allahoumma-Amoutou-wa-Ahya.

 

Ensuite, prenez l'habitude de réciter souvent le Coran pendant vos activités, en cuisinant, dans la voiture, pendant un jeu... Choisissez les mêmes sourates jusqu'à ce que l'enfant les retienne bien, et passez aux suivantes.

 

Cela constitue des façons ludiques, amusantes pour les bébés d'apprendre le Coran. Je vous assure qu'à deux ans et demi votre enfant sera déjà capable de connaitre plusieurs sourates complètes (la prononciation sera bien sûr à corriger avec le temps incha Allah).

Par la suite, vous pourrez vous inspirer de diverses méthodes plus techniques pour apprendre aux plus grands. 

Mais voyez donc, il n'y a pas d'âge à atteindre pour commencer à apprendre. Au contraire, le plus tôt sera le mieux, wAllahi.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "enfant islam"

 

 

A titre d'information:

L’imam ash-Shafi’i  a appris le Coran en entier à l’âge de sept ans.

Soufian Ibn ‘Ouyayna a dit : « J’ai appris le Coran alors que j’avais quatre ans, et le hadith alors que j’en avais sept ». 

 

Vous pouvez vous rendre dans la rubrique: "Vidéos > Enfants exemplaires" pour vous motiver masha Allah.

 

Qu'Allah vous facilite dans cette voie

 

Posté par Assya Hayati à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,


13 avril 2017

Les mérites et récompenses

 

 

Enseigner le Coran à son enfant est un devoir pour tout parent musulman.  Cette tâche est longue et semée d'embûche, mais elle sera récompensée par notre Seigneur par de multiples bienfaits, tant pour vous que pour votre petit muslim !

 

J'ai réuni en cet article la liste des mérites, wal hamduliLlah. Elle est non exhaustive, et je vous invite à commenter ci-dessous si vous en connaissez d'autres, je les ajouterai incha Allah.

 

 Quran,_Tunisia

 

1. Le Coran intercédera, le jour de la résurrection, pour ceux qui l'ont récité; il allègera si Dieu le veut notre peine et adoucira ce terrible moment.

Abou Oumama a entendu le messager (sala lahou aleyhi wa Salem) dire:
"Réciter le Coran, car le jour de la résurrection, il intercédera pour ceux qui l'ont récité"

 

 

 

2. L’apprentissage du Coran préserve du feu, le Prophète (صلى الله عليه و سلم)  a dit :

« Si on plaçait le Coran dans du cuir et qu’ensuite on le lançait dans le feu, il ne brulerait pas. »[Rapporté par Ahmad] 

Ibn Jawzi dit a propos de ce hadith : « Cela veut dire que celui qui a appris le Coran sera préservé du Feu. » [‘Arib alhadith, Ibn Jawzi]

 

 

 

3. Nous, les parents, tirons également de grands bienfaits. Si nous effectuons correctement notre tâche, Allah nous honorera d'une couronne de lumière et de vêtements magnifiques le jour de la Résurrection (ce jour où les gens ressusciterons nus et paniqués). Al-Hakim rapporta que Barîda a dit que le Prophète a dit :

«  Quiconque aura mémorisé, appris et mis en pratique le Coran, permettra à ses père et mère le jour de la Résurrection de recevoir une couronne de lumière aussi radieuse que le soleil, et d’être vêtus de deux habits plus précieux que toutes les richesses de ce bas monde. Ils demanderont : Pourquoi avons-nous été gratifiés de ces habits?’ Et on leur répondra : ‘C’est grâce à la mémorisation du Coran par votre enfant» (Abu Dawud et Ahmed) 

 

 

 

 

4. Celui qui connait et récite parfaitement selon les règles du tajwid aura la même récompense que les anges. ‘Â’ishah rapporte que le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit :

« Celui qui excelle dans la lecture du Coran et le mémorise, sera avec les nobles anges messagers qui ne font qu'obéir à leur Seigneur. Celui qui lit le Coran avec difficulté et en hésitant dans sa lecture aura quand même deux récompenses. » [Al-Bukhârî (4937)]

 

Ibn Hajar dit en explication de ce hadith :

« Ibn At-Tîn a dit :« Le sens de « [il] sera avec les nobles anges messagers.» est qu’il mérite la même récompense […] Al-Khattâbî a dit : « Celui qui mémorise l’ensemble du Coran est comme celui qui est avec les nobles messagers, et celui pour qui cela est difficile mérite deux récompenses. » [Fath Al-Bârî (8/694)]

 

 

 

 

5. Plus l'on connait de versets, plus on s'élèvera dans les niveaux du paradis. Al-Khattâbî a dit :

« Il a été rapporté dans les récits [des pieux prédécesseurs] : le nombre de versets du Coran est égal au nombre de degrés du Paradis. Ainsi on dira à celui qui le lisait : élève-toi en fonction de ce que tu lisais comme versets du Coran. Celui qui lisait l’ensemble du Coran atteindra le plus haut degré du Paradis, et celui qui n’en lisait qu’une partie s’arrêtera au degré correspondant. La récompense sera donc fonction de la lecture. » [Macâlim As-Sunan (1/289)] 

Un hadith sahih précise que la récompense est attribuée à celui qui connaissait le Coran, et non le lisait seulement. D’après Abû Sa’îd Al-Khudhrî,  le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit :

« On dira [au Jour de la Résurrection] au lecteur assidu du Coran : « Lis et monte [les degrés du Paradis]. » Il s’élèvera alors d’un degré par verset, jusqu’à réciter le dernier verset qu’il connaissait. » [Sahîh Abû Dâwûd (1317)]

 

 

 

6. Le Coran nous apporte des centaines, et même des milliers de hassanates très facilement! Une seule lettre alourdira notre balance de 10 bonnes actions! Allahu akbar! Ibn Mas’ûd rapporte que le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit :

« Celui qui lit une seule lettre du Coran obtient une bonne action et la bonne action a dix fois sa récompense. Je ne dis pas que "Alif Lam Mim" est une lettre, mais Alif (أ) est une lettre, Lam (ل) est une lettre et Mim (م) est une lettre. » [At-Tirmidhî et Ibn Mâjah]

 

 

 

7. Notre prophète nous élève dans cette Dounia, parmi les hommes. ‘Uthmân Ibn ‘Affân rapporte que le Messager d'Allah (salallahu ‘alayhi wasalam) a dit:

« Le meilleur d'entre vous est celui qui apprend le Coran et l'enseigne aux autres. » [Al-Bukhârî]

 

 

 

 

 

 

source

Posté par Assya Hayati à 10:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

27 janvier 2016

La boite au lettres du Ramadhan

2015-05-25 11.12.47

 

La Fabrication:

Vous allez voir ,c’est très facile.Il vous suffit de trouver une boîte à chaussure avec son couvercle.Il faut que le couvercle y tienne comme une » porte ».

Ensuite ,pour ma part je l’ai recouvert d’un imprimé,mais vous pouvez la peindre ou la recouvrir de papier que vous avez sous la main.

 

40c3f2cbc077ff5de9a5b683ba17bb70

 

 

J’ai repassé les étoiles avec des paillettes.

Ensuite , il  ne reste plus qu’à dessiner la fente et de la découper pour faire comme une vrai boîte aux lettres.

 

 

Déposez-y chaque jour du Ramadhan, de petits cadeaux (confiseries, jouets, petits défis, invitations de sorties etc...).

 

 

source

 

18 novembre 2015

Comment perfectionner tes prières

 

Posté par Assya Hayati à 12:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,


01 novembre 2015

La politesse lors du repas

 

Posté par Assya Hayati à 09:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,