12 juin 2017

A quel âge apprendre le Coran aux enfants?

Résultat de recherche d'images pour "enfant islam"

 

La question que se posent souvent les parents est : "Quand débuter l'apprentissage du coran à mon enfant?".

Nous avons toujours tendance à les considérer comme "trop petits" pour retenir de si longues récitations, pour saisir le sens des magnifiques versets d'Allah.

 

Mais le fait est que les enfants possèdent un coeur pur, et un cerveau encore vierge, telle une page blanche que l'ont rempli. Il n'y a pas de temps à attendre pour y graver la meilleure des paroles sur cette Terre : celle d'Allah azza wa jal. Cela protègera le coeur de votre enfant de la turpitude et l'éloignera d'autant plus des péchés incha Allah.

De plus, ils ont cette facilité d'apprendre instinctivement, bien plus rapidement que nous autres adultes qui devont fournir un effort plus important. Cette faculté est la plus importante en dessous de 7 ans : l'âge où ils découvrent le monde, où le cerveau enregistre le plus de choses. 

Voyez donc qu'il est important de débuter l'apprentissage au plus tôt, pour faciliter à l'enfant lui même.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "enfant islam"

 

 

J'ai commencé à imprégner ma fille du Coran dès sa naissance.

Au lieu de lui réciter une berceuse, pourquoi ne pas choisir un récitateur de Coran que vous aimez (pour ma part al Afasy) et s'inspirer de son tajwid pour endormir votre enfant? Modifiez simplement un petit peu la vitesse de récitation et votre bébé s'apaisera incha allah devant la grandeur des mots divins.

Quand l'enfant commence à avoir des rituels, des repères (heures fixes de coucher), prenez l'habitude de lui réciter une à 3 sourates avant de dormir, toujours sur un ton calme, lent et mélodieux, en articulant bien chaque mot. Bien qu'il ne parle pas encore, soyez sûr que par la répétition, il connaitra très vite les versets par coeur!

Quand il se met à parler, vers 2 ans ou 2 ans et demi, faites le participer à ce rituel. Prononcez syllabe par syllabe la sourate et demandez à mini-vous de répéter. Cela donnerait : "al Hamdou" (à toi!) "LiLlahi" (à toi!) "Rabbi" (à toi!) "l3alamiiiiiin" (à toi!) etc... Puis, avant de quitter la pièce, faites lui prononcer sa première dou3a, elle rentre facilement car elle est courte et amusante à prononcer (d'après ma fille ^^) : Bismika-Allahoumma-Amoutou-wa-Ahya.

 

Ensuite, prenez l'habitude de réciter souvent le Coran pendant vos activités, en cuisinant, dans la voiture, pendant un jeu... Choisissez les mêmes sourates jusqu'à ce que l'enfant les retienne bien, et passez aux suivantes.

 

Cela constitue des façons ludiques, amusantes pour les bébés d'apprendre le Coran. Je vous assure qu'à deux ans et demi votre enfant sera déjà capable de connaitre plusieurs sourates complètes (la prononciation sera bien sûr à corriger avec le temps incha Allah).

Par la suite, vous pourrez vous inspirer de diverses méthodes plus techniques pour apprendre aux plus grands. 

Mais voyez donc, il n'y a pas d'âge à atteindre pour commencer à apprendre. Au contraire, le plus tôt sera le mieux, wAllahi.

 

 

Résultat de recherche d'images pour "enfant islam"

 

 

A titre d'information:

L’imam ash-Shafi’i  a appris le Coran en entier à l’âge de sept ans.

Soufian Ibn ‘Ouyayna a dit : « J’ai appris le Coran alors que j’avais quatre ans, et le hadith alors que j’en avais sept ». 

 

Vous pouvez vous rendre dans la rubrique: "Vidéos > Enfants exemplaires" pour vous motiver masha Allah.

 

Qu'Allah vous facilite dans cette voie

 

Posté par Assya Hayati à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,


31 juillet 2015

Les cosmétiques pour bébé sont des poisons!

108480870

 

Les fabricants essaient de nous calmer en inscrivant des mentions  « Sans Paraben », « Développée pour minimiser les risques de réactions allergiques », « Biodégradable », « Formule testée sous contrôle pédiatrique et ophtalmologique »,, « pH neutre pour la peau » mais des produits à risque entrent tout de même dans la composition de ces mêmes lingettes bébé !

 

 

Le plus gros problème reste l’étiquetage insuffisant. Les quantités ne sont pas inscrites et des mots tels que «hypoallergéniques » sont insensés « Cela signifie que les ingrédients sont moins susceptibles d’entraîner une réaction allergique à autre chose. Mais qu’est donc cet autre chose? Sur une bouteille de bain bébé, le terme n’a aucun sens. L’essentiel est que,« si on retirait certains ingrédients des shampooings et des bains pour bébés et enfants, on pourrait empêcher un grand nombre d’enfants d’être affectés par l’eczéma ».

 

C’est l’utilisation cumulée et durable des produits listés et la concentration du produit qui constituent un risque inquiétant, et « plus on est jeune, plus le risque est important d’être exposé à une modification du système hormonal ou des modulateurs endocriniens ».

 

Recommandations:

 

Le Ministère de la Santé et les autorités sanitaires compétentes ne s’engagent pas sur des recommandations quant aux produits à utiliser. Il semble toutefois raisonnable :

 

– D’éviter une surconsommation de produits cosmétiques pour bébés. Une bonne hygiène de vie est le meilleur garant de la bonne santé de la peau qui n’est véritablement nourrie que par les substances nutritives véhiculées par le sang.

 

– De lire les étiquettes et d’apprendre à sélectionner les produits selon leur composition. Le sens critique reste la meilleure arme face à des sur-sollicitations marketing judicieuses.

 

– Favorisez autant que possible des produits à base de substances naturelles :

 

*Les huiles, beurres, graisses et cires végétales

 

*Les eaux florales, hydrolats, infusions florales

 

*Les huiles essentielles

 

*Les argiles

 

*Les algues

 

*Les tensioactifs naturels : le laurylsulfate et le disodium-laureth-sulfate tirés de l’huile de coco ou de palme, la bétaïne (composant du beurre de coco)

 

*Les alcools et acides gras. Cetyl alcohol , Behenyl alcohol , Stearyl alcohol ou Myristil alcohol , Lauric acid , Stearic acid , Myristic acid , Palmitic acid .

 

*Les gélifiants :farine de Guar, la farine de noyau de caroube, la gomme arabique, l’agar-agar, les algines et l’amidon de pomme de terre, de riz ou de blé

 

*Les tensioactifs naturels : le laurylsulfate et le disodium-laureth-sulfate tirés de l’huile de coco ou de palme, la bétaïne (composant du beurre de coco)

 

– Repérez les produits labellisés « Cosmébio », « Ecocert », « Nature et Progrès », et « Qualité France » 

 

Si l’on ne peut vraiment pas se passer de lingettes bébé jetables, il existe donc des alternatives à celles que l’on trouve en grandes surfaces et qui sont pleines de cochonneries. À mon sens, la meilleure est celle qui consiste à utiliser des lingettes lavables et un liniment  ou seulement de l’eau et quelques gouttes d’huiles essentielles apaisantes et hydratantes. Je l’ai testé et pas l’ombre d’une rougeur ou allergie sur le délicat postérieur de Bébé ! Une lingette par change et même en déplacement, leur utilisation est possible.

 

Personnellement, ce que j'utilise sur ma fille (achetés sur aroma zone le leader francais du marché bio, qualité à bas prix) :

-pour le bain : savon au lait d'anesse (hydratant, aucun sulfate, odeur neutre qui laisse découvrir sa vraie odeur de bébé et non le bébé chimique)

-pour le change : liniment que je fais moi meme à 50/50 huile d'olive, eau de chaux + 1 cuillerée de cire d'abeille pour la texture (pas obligé)

-pour nourrir certaines zones très sèches : beurre de karité, vous ne trouverez jamais une crème plus nourrissante que ce beurre à tout faire

-pour nourrir le corps entier : huile de jojoba ou huile de noyaux d'abricots, le zit zitoune (huile d'olive) convient aussi mais c'est l'odeur le probleme

-pour nettoyer son petit visage : hydrolat de camomille romaine (sert aussi à aider bébé a sendormir avec 1 ou 2 cuillères à soupe dans le bib), ou hydrolat de fleur d'oranger

 

Si vous l'achetez ailleurs, prenez ces ingrédients avec UN SEUL composant dans la liste! 

Les shampoings pour bébé sont aussi nocifs pour la santé, en effet les sulfates contenus décapent bien trop la peau (présents également dans les produits à nettoyer le sol ou la vaisselle) la rendent sèches et favorable aux affections de la peau, privilégiez des savons naturels, si possible à l'huile ou au lait. 

 

Ma fille a une peau magnifique et wAllah que quand je suis allée au bled cet été j'ai utilisé pour la première fois des lingettes, elle s'est retrouvé les fesses rouge sang avec de petits boutons à vif pendant environ 3 semaines! Retournée au lavage naturel ça a bien vite disparu!

Posté par Assya Hayati à 07:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , , , , , ,